Le passage dans sa chambre de grand

Jeudi 9 mars 2017

Aha, voilà un article que j’avais tellement hâte de rédiger, tant cette étape fût difficile pour moi, ainsi que pour mon conjoint. Ca y est, nous pouvons officiellement dire que le p’tit panda dort dans son lit de grand. Celui qui trône dans sa chambre.
En réalité, je dirais que c’est plutôt le p’tit panda qui était prêt avant nous. Nous l’avons remarqué quand le moment de l’endormissement était plus compliqué que d’habitude. A chaque fois que nous allions le voir, nous observions un p’tit ouistiti accroché aux barreaux, qui trouvait ça beaucoup plus rigolo que de dormir. Ce qui, de toutes évidences, nous permettais de comprendre que le berceau devenait trop petit pour lui. 
Sa première nuit fût très éprouvante pour nous à cause d’une tutu qui voulait se faire la malle toute la nuit. Le p’tit panda a quant à lui, plutôt bien dormi. Il n’avait pas du tout l’air perdu. Il faut savoir que depuis qu’il a un mois et demi, il fait ses siestes dans son lit de grand. Il était tout content d’y être installé pour la nuit. Nous redoutions qu’il confonde les siestes & la nuit, dans la durée du dodo aha.

C’était difficile pour moi.

Parce que le premier nid de mon fils, c’était mon ventre. Pendant 42 semaines, il y a hiberné avec tendresse. Son visage contre mon coeur. Sans devoir le partager avec personne. Le garder au creux de moi. Sentir, que j’étais la seule personne en qui il pouvait se rattacher, celle qui le protègerait contre vents & marrées. Et puis il est né à l’automne. Ce berceau, que j’ai retapé avec tout l’amour du monde devenait son nid. Celui qui remplacerait un cododo. Celui qui trônerait à côté de moi {…} Ce qu’il a fait pendant 5 mois & 1 semaine pile. Mais hier, il a fallut couper ce cordon. Mais je savais au fond qu’il était temps. Que c’était le bon moment en réalité, parce que mon petit garçon me l’avait fait comprendre.

Mais ça l’était pour lui aussi.

Malgré les apparences, mon conjoint est un très grand sentimental, qui a du mal à se décrocher de son fils. Malheureusement, son métier lui a fait voir de vilaines choses, qui le rongent encore aujourd’hui. Des interventions avec des nouveaux nés, il en a fait, dont certaines qui ne se sont pas très bien terminées. Alors j’avoue avoir été prête avant lui. Une semaine que dans ma tête, c’était un peu plus clair. Il  a longtemps refusé, douté.. il y a été a reculons. Mais il y a été.

Alors c’est parti pour l’aventure des rituels dans sa nouvelle chambre. C’est parti pour des allers & retours en pleine nuit pour un tutu qui ne reste pas très longtemps dans la bouche. C’est parti pour des lancées de doudou. C’est parti pour des retrouvailles que j’attendrais avec hâte chaque matin. C’est parti pour cette étape que nous avons enfin réussi à franchir. Cependant je tiens à vous dire une chose. Prenez votre temps. Même si des personnes de votre famille vous mette la pression, passez outre. Vous seuls avez la clé.

17199202_1267022130049089_1818795416_n_Fotor

6 réponses à “Le passage dans sa chambre de grand”

  1. ça y est bébé a fait sa première nuit de grand, hi hi une étape de plus :)
    Quand tu passes une nuit loin de lui, le moment le plus magique est quand tu vas le voir au petit matin, qu’il te regarde et fait un immense sourire comme s’il n’avait attendu que toi, que tu étais la plus importante du monde :)
    Bises

  2. Quelle étape! À un, cinq ou 24 mois je pense que tous les parents y voient un cap à franchir :) bravo à votre petit panda. Bonne idée de l’avoir familiarisé avec sa chambre lors des siestes de la journée :)

  3. […] Vous connaissez tous cette fameuse technique d’éducation, qui met en avant le fait de donner à l’enfant un sentiment de sécurité et de protection, ce qui lui donnera confiance en lui pour devenir autonome ! Et bien, là c’est la même chose. Cette base de sécurité renvoie à la théorie de l’attachement. « Et c’est bien lorsque les besoins de proximité sont satisfaits, que l’individu peu s’éloigner de sa figure d’attachement pour explorer le monde extérieur ». De plus, je peux vous assurer que ce n’est pas moi qui est pris la décision de le mettre dans sa chambre, mais bel et bien lui. […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :